Expérimenter

« Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas,
c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles » Sénèque

L’expérimentation est la base de la découverte, de l’apprentissage et c’est aussi la meilleure façon de prendre en confiance en soi.

Au Bastion les porteurs de projets à impacts trouvent une communauté de testeurs, un espace d’expérimentation, des expertises techniques pour réaliser un prototype, concevoir des expériences et structurer leur projet.

Les projets

Cosmétique naturel

Pépite décrypte les étiquettes des produits industriels et trouve des alternatives naturelles plus saines, efficaces et économiques.

Après la naissance de sa fille, elle réalise que la consommation aveugle et abusive des cosmétiques est un fléau pour notre santé et l'environnement. Elle a décidé d'agir.

Certifiée en fabrication de cosmétiques naturels et bio, elle développe son expertise pour accompagner durablement le changement des habitudes de consommation des produits de soin et d'entretien de la maison.

Ces ateliers sont à destination de toutes personnes soucieuses de leur santé et de leur impact environnemental.

Ferme à champignon

(Démarré)

Le marc de café a longtemps été considéré comme un déchet ménager. Il s’agit pourtant d’une denrée utile dans bien des domaines.

Il est en effet un excellent substrat très apprécié des champignons.

Cette expérimentation vise à cultiver plusieurs variétés de champignons dans les caves du Bastion.

Micro-serre aquaponique

(Démarré)

Comment faire pousser des légumes en abondance toute l'année sans engrais, ni pesticides, tout en intégrant les contraintes du changement climatique ?


L'aquaponie semble être une piste sérieuse pour répondre à l'ensemble de ces besoins.

Au Bastion, nous avons décidé d'expérimenter cette technique de culture dans l'ancienne serre bio-climatique du domaine.

Si l'agriculture urbaine et la recherche d'autonomie alimentaire vous intéressent, rejoignez ce projet.

Dôme géodésique

(Constitution de l'équipe)

On appelle habitat léger les constructions sans fondations qui peuvent être déplacées, soit parce qu'elles sont mobiles, soit parce qu'elles sont réversibles.

Elles induisent une relation particulière à l'espace car elles s'inscrivent dans l'éphémère et la non-permanence. En adoptant un rythme biologique, les constructions légères offrent une proximité avec la nature qui favorise la re-connexion avec soi et son environnement sans faire de compromis avec le confort.

Elles sont construites avec des matériaux biosourcés et des formes organiques, pour répondre à un but précis inscrit dans le temps, puis démontées dès que le besoin s'est éteint. Elles peuvent ensuite être recyclées, transformées à volonté pour les besoins du vivant.

Dans ce cadre, nous expérimentons l'habitat léger avec la réalisation d'un dôme géodésique.

Si vous vous intéressez à l'auto-construction et l'autonomie énergétique. Rejoignez ce projet !

Vous souhaitez proposer des projets